Accueil / Villes / Florence / Loggia della Signoria (Loggia dei Lanzi): un musée en plein air est unique dans le monde
Loggia della Signoria ou Loggia dei Lanzi, la Piazza della Signoria, Florence, Italie. Author and Copyright Marco Ramerini
Loggia della Signoria ou Loggia dei Lanzi, la Piazza della Signoria, Florence, Italie. Author and Copyright Marco Ramerini

Loggia della Signoria (Loggia dei Lanzi): un musée en plein air est unique dans le monde

La Loggia della Signoria, appelée plus tard la Loggia dei Lanzi, également due à la garde des mercenaires allemands (lanzichenecchi) qui était en poste ici au XVIe siècle, fut construit au XIVe siècle par l’œuvre de Simone di Francesco Talenti, Lorenzo di Filippo et Benci di Cione. La Loggia a été utilisé à l’origine pour loger à l’intérieur des réunions publiques populaires et les cérémonies officielles de la République florentine, en présence de peuple, tels que la prise de possession de la seigneurie. La Loggia est situé sur la Piazza della Signoria.

Au XIVe siècle remot les quatre tables avec des figures allégoriques des vertus théologales et cardinales (1383-1386), œuvre d’Agnolo Gaddi et placés en correspondance dans les colonnes des arcades. À partir de XVIe siècle, sous l’impulsion des Médicis, la Loggia était destiné à accueillir des chefs-d’œuvre de sculpture, devenant l’un de la première exposition dans le monde.

Au XVIe siècle, la Loggia a été utilisé par les grands-ducs pour la fête des « Omaggi » de le villes soumises à Florence et abritaient les statues de Judith et Holopherne (1455-1460) par Donatello (aujourd’hui au Palazzo Vecchio), le Persée (1545-1554) par Benvenuto Cellini, et l’Enlèvement des Sabines (1581-1583) par Jean de Bologne (Giambologna). En 1583, lors de la conclusion du Palais des Offices (Uffizi), Bernardo Buontalenti créée le haut de la Loggia, une terrasse-jardin à l’usage des grands-ducs, terrasse, qui aujourd’hui fait partie du bar du musée des Offices.

Persée de Benvenuto Cellini. Loggia della Signoria ou Loggia dei Lanzi, Piazza della Signoria, Florence. Author and Copyright Marco Ramerini,

Persée de Benvenuto Cellini. Loggia della Signoria ou Loggia dei Lanzi, Piazza della Signoria, Florence. Author and Copyright Marco Ramerini,

Dans la fin du XVIIIe siècle les Lorraine avez déplacé de la Villa Médicis à Rome, même les statues de deux lions (une fragment romaine, l’autre sculptée (par Flaminio Vacca) sur une capitale romaine à l’époque) en plus de six statues de matrones romaines. En 1841 ont été placés au centre de la Loggia l’Hercule en lutte contre le Centaure œuvre en marbre de Jean de Bologne (Giambologna) et l’ancien groupe de Ménélas et Patrocle, puis en 1866 a également été ajouté l’Enlèvement de Polyxène de Pio Fedi.

Aujourd’hui, la Loggia della Signoria détient chefs-d’oeuvre sculpturaux précieux, pièces de musée réel, toutes originales, et librement et gratuitement accessible le jour et nuit. Ils sont en fait dans la Loggia:

L'Enlèvement des Sabines de Giambologna, Loggia della Signoria ou Loggia dei Lanzi, Piazza della Signoria, Florence. Author and Copyright Marco Ramerini,

L’Enlèvement des Sabines de Giambologna, Loggia della Signoria ou Loggia dei Lanzi, Piazza della Signoria, Florence. Author and Copyright Marco Ramerini,

1) LEON (1594-1598), œuvre en marbre de Flaminio Vacca (Rome 1538 – Rome 1605). De la Villa Médicis à Rome, est arrivé à Florence en 1787, en 1789 était placé sous la Loggia.

2) PERSÉE (1545-1554), œuvre en bronze de Benvenuto Cellini (1500 Florence-Florence 1571). La statue est située dans la loge depuis 1554. La base originale est situé dans le Museo Nazionale del Bargello.

3) L’ENLÈVEMENT DE POLYXÈNE (1860-1865), une œuvre en marbre de Pio Fedi (Viterbo 1816-Florence 1892). La statue est située sous la loge depuis 1865.

4) DAME ROMAN dit SABINA, œuvre en marbre de période de Trajan-Hadrien (début du deuxième siècle après JC). De la Villa Médicis à Rome, est arrivé à Florence en 1787, en 1789 était placé sous la Loggia.

5) DAME ROMAN dit SABINA, œuvre en marbre de période de Trajan-Hadrien (début du deuxième siècle après JC). De la Villa Médicis à Rome, est arrivé à Florence en 1787, en 1789 était placé sous la Loggia.

La Loggia della Signoria vue de la porte d'entrée du Palazzo Vecchio, Piazza della Signoria, Florence, Italie. Author and Copyright Marco Ramerini

La Loggia della Signoria vue de la porte d’entrée du Palazzo Vecchio, Piazza della Signoria, Florence, Italie. Author and Copyright Marco Ramerini

6) PRISONNIÈRE BARBARE dit THUSNELDA, œuvre en marbre de période de Trajan-Hadrien (début du deuxième siècle après JC). De la Villa Médicis à Rome, est arrivé à Florence en 1787, en 1789 était placé sous la Loggia.

7) MÉNÉLAS TENANT LE CORPS DE PATROCLE, réplique Flavien d’un original grec de 240-230 avant Jésus-Christ. En 1570, il a été placé à proximité de Ponte Vecchio, en 1741, il fut placé sous la Loggia.

8) DAME ROMAN dit SABINA avec tête portrait de Matidia, œuvre en marbre de période de Trajan-Hadrien (début du deuxième siècle après JC). De la Villa Médicis à Rome, est arrivé à Florence en 1787, en 1789 était placé sous la Loggia.

9) DAME ROMAN dit SABINA, œuvre en marbre de période de Trajan-Hadrien (début du deuxième siècle après JC). De la Villa Médicis à Rome, est arrivé à Florence en 1787, en 1789 était placé sous la Loggia.

10) DAME ROMAN dit SABINA, œuvre en marbre de période de Trajan-Hadrien (début du deuxième siècle après JC). De la Villa Médicis à Rome, est arrivé à Florence en 1787, en 1789 était placé sous la Loggia.

Hercules lutte contre le centaure Nessus par Giambologna. Loggia della Signoria ou Loggia dei Lanzi, Piazza della Signoria, Florence, Italie. Author and Copyright Marco Ramerini

Hercules lutte contre le centaure Nessus par Giambologna. Loggia della Signoria ou Loggia dei Lanzi, Piazza della Signoria, Florence, Italie. Author and Copyright Marco Ramerini

11) HERCULE EN LUTTE CONTRE LE CENTAURE (1594-1599), une œuvre en marbre de Jean de Bologne (Giambologna) (Douai, France 1524-Florence 1608) avec la collaboration de Pietro Francavilla (Cambrai 1546?-Paris 1615). En origine il était de Canto de Carnesecchi en 1841 était placé sous la Loggia.

12) INSCRIPTION EN LATINE (1750), en marbre qui rappelle l’adoption du calendrier commun pour remplacer celui de Florence, qui a commencé non pas au le 1er Janvier, mais le 25 Mars.

13) INSCRIPTION (1893), en marbre qui rappelle le florentin distingué dans les guerres d’indépendance (1848-1870).

14) ENLÈVEMENT DES SABINES (1581-1583), œuvre en marbre et en bronze de Jean de Bologne (Giambologna) (Douai, France 1524-Florence 1608). La statue est située dans la Loggia à partir de 1583.

15) LEON, travaille en marbre du IIe siècle après Jésus-Christ. De la Villa Médicis à Rome, est arrivé à Florence en 1787, en 1789 était placé sous la Loggia.

banner